Archives

Litiges

6 octobre 2021

GRANDE VICTOIRE POUR LES NÉO-ÉCOSSAIS ATANT UNE DÉFICIENCE INTELLECTUELLE

La Nouvelle-Écosse demeure bien à la traîne des autres provinces canadiennes quant aux foyers et aux soutiens communautaires pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.  Le jugement rendu aujourd’hui est une chance inespérée pour le nouveau gouvernement provincial de reconnaître :  1) que les personnes en situation de handicap ont été carrément lésées pendant des décennies, 2) que les obstacles systémiques à l’inclusion communautaire de ces personnes sont désormais intolérables dans une société libre et démocratique, 3) qu’il acceptera les personnes en situation de handicap et arrêtera de les combattre devant les tribunaux et 4) qu’il collaborera avec la communauté pour régler cette urgence en matière de droits de la personne.  Lire la suite.

25 janvier 2019

LE CONSEIL DES CANADIENS AVEC DÉFICIENCES ACCUEILLE POSITIVEMENT LE JUGEMENT DE LA COUR SUPRÊME DU CANADA

LeCCD se réjouit du jugement de la Cour suprême dans la cause S.A. c. MVHC Lire la suite.

29 novembre 2018

Le point sur la contestation fondée sur la Charte du Mental Health Act de la C.B.

En août 2018, le gouvernement de la C.B. avait demandé un non-lieu alléguant que le CCD n’avait pas « la qualité pour agir dans l’intérêt public ».  En octobre 2018, la Cour suprême de la C.B. s’est prononcée en faveur de la province, rejetant la cause avant qu’elle ne soit entendue.  Le CCD en avait alors appelé de la décision de la Cour. Lire la suite.

24 avril 2018

S.A. c. Metro Vancouver Housing

Le 25 avril 2018, le Conseil des Cnadiens avec déficiences (CCD) interviendra dans une importante cause auprès de la Cour suprême du Canada. Cette affaire, la S.A. c. Metro Vancouver Housing pourrait se répercuter grandement sur les personnes en situation de handicap et affecter leur autonomie, leur indépendance et leur inclusion. Elle pose la question :  faut-il tenir compte des fiducies discrétionnaires absolues, plus connues sous le nom de Henson Trusts, pour déterminer l’admissibilité aux programmes sociaux,  les subventions au logement  ou l’aide sociale?   Lire la suite.

27 février 2018

AVIS AUX MÉDIAS

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), l’ODSP Action Coalition et l’Income Security Advocacy Centre (ISAC) comparaitront  le 28 février 2018 devant la  Cour divisionnaire de la Cour supérieure de Justice  dans l’audition de l’appel de la cause de Abbey c. Ontario .  Les intervenants sont représentés par ARCH Disability Law Centre (ARCH) et par ISAC. Lire la suite.

Promouvoir les Droits de la Personne

17 février 2021

Madame la ministre de la Santè, vous souvenez-vous de nous personnes handicapées, nous les personnes les plus vulnérables et plus ignorées dans le déploiement du vaccin?

Le gouvernement fédéral est responsable de l’approvisionnement des vaccins et il doit faire preuve de leadership en ce qui a trait à la protection de ses citoyens les plus vulnérables. Les gouvernements provinciaux et territoriaux doivent quant à eux, en vertu des lois sur les droits de la personne, veiller à ce que les personnes handicapées soient vaccinées en temps opportun et incluses dans les plans d’immunisation.   Nous exhortons tous les gouvernements canadiens de revoir leurs stratégies de vaccination afin de s’assurer que les personnes  vulnérables, soit les personnes handicapées à risque, leurs familles et leurs préposés au soient y soient bien intégrées.

  Lire la suite.

7 janvier 2021

Le personnel du CCD accueille Jewelles Smith

La présidente Roxana Jahani Aval et la coordonnatrice nationale Shari Hildred ont annoncé que Jewelles Smith s’est jointe au personnel du Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), en tant première coordonnatrice des communications et des relations gouvernementales.   Lire la suite.

3 décembre 2020

3 décembre 2020: Faites mieux, déclare le Conseil des Canadiens avec déficiences

Le 3 décembre, nous célébrons la Journée internationale des personnes handicapées qui, cette année, aura pour thème « Reconstruire en mieux – Vers un monde post-COVID-19, inclusif, accessible et durable.  Ce n’est pas un travail pour l’avenir : c’est le moment d’agir. Lire la suite.

13 novembre 2020

Le CCD en convient: l'antiracisme doit être ajouté comme sixième pilier à la Loi canadienne sur la santé

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), une organisation de défense des droits des personnes handicapées, œuvrant pour un Canada accessible et inclusif, se joint à l’appel du Groupe de travail Brian Sinclair réclamant l’adoption de l’antiracisme comme sixième pilier de la Loi canadienne sur la santé.   Lire la suite.

7 novembre 2020

Le CCD réclame la cocréation d'une solution pour éradiquer l'oppression anti-autochtone dans les soins de santé et au-delà

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD) tient à faire honneur à Joyce Echaquan, une femme Atikamekw, en promettant d’agir comme allié  dans la lutte depuis longtemps requise contre le  racisme et l’oppression systémiques anti-autochtones, issus de la suprématie blanche et du colonialisme canadiens.   En tant qu’allié, le CCD recommande à tous les Canadiens et plus particulièrement aux chefs de file canadiens, de tous les niveaux, de faire aussi leur part et de combattre l’oppression anti-autochtone. Lire la suite.

7 novembre 2020

Le CCD présente son nouveau Comité de direction

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), une organisation nationale oeuvrant pour un Canada accessible et inclusif, est heureux de présenter son nouveau Comité de direction 2020-2022, élu par ses organisations membres.

Présidente: Roxana Jahani Aval
Présidente-sortante: Jewelles Smith
1ère vice-présidente: Heather Walkus *nouvellement élue au Conseil -
2ème vice-présidente: Tracy Odell *nouvellement élue au Conseil -
Secrétaire: Ian Young *nouvellement élu au Conseil
Trésorière: Pat Danforth
Administrateur au Comité de direction: Frank Folino
  Lire la suite.

L'éthique en fin de vie

15 mars 2021

Grande déception pour le CCD : La chambre des communes a voté en faveur du Projet de loi C-7 (Aide médicale à mourir)

Tel que prescrit par le projet de loi, le régime d’AMM portera préjudice aux personnes handicapées vulnérables en facilitant leur accès à l’aide médicale à mourir.  Alors qu’elles n’arrivent pas à obtenir les soutiens liés aux limitations fonctionnelles dont elles ont besoin pour vivre en toute dignité, les personnes handicapées pourront accéder à l’AMM.  Sur cette voie parallèle que crée le projet de loi, les personnes en situation de handicap pourront bénéficier de l’AMM même si elles ne sont pas en fin de vie.  Et même les personnes ayant des crises de santé mentale y auront accès. « Nous craignons fortement que les personnes handicapées en crise temporaire n’acceptent l’AMM et meurent   inutilement, a ajouté Mme Smith. » Lire la suite.

29 janvier 2021

Des experts des Nations Unies condamnent l'attribution de l'aide médicale à mourir aux personnes handicapées n'étant pas en fin de vie, et de ce fait, le Canada n'est plus un leader international en matière de droits de la personne.

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), organisation nationale de défense des droits des personnes en situation de handicap, tient à souligner la récente déclaration d’experts onusiens des droits de la personne, condamnant la tendance croissante à légaliser l’aide médicale à mourir pour les personnes en situation de handicap n’étant pas en fin de vie.  Ce qui « prouve de manière absolue » que le projet de loi C-7 , extension proposée par le gouvernement libéral du Canada à la Loi sur l’AMM, enfreint directement les engagements du Canada envers la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CDPH), dont il est signataire.  Lire la suite.

7 novembre 2020

LE CONSEIL DES CANADIENS AVEC DÉFICIENCES DÉNONCE LA REMISE EN VIGUEUR DU PROJET DE LOI C-7 NON MODIFIÉ SUR L'AIDE MÉDICALE À MOURIR : AVEC CETTE « POLITIQUE DE L'AUTRUCHE », LE GOUVERNEMENT TRUDEAU MET EN DANGER LA VIE DES CANADIENS EN SITUATION DE HAND

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), organisation nationale de défense des droits des personnes handicapées, dénonce la remise en vigueur fédérale du projet de loi C-7, qui élargit l’accès de l’aide médicale à mourir aux personnes subissant d’intolérables souffrances suite à une maladie ou un handicap mais dont la mort n’est pas raisonnablement prévisible. Ce projet de loi est entré en vigueur au début février, avant que la pandémie de la COVID-19 ne frappe le Canada. Lire la suite.

7 novembre 2020

Le Conseil des Canadiens avec déficiences appuie le Québécois Jonathan Marchand, en cage devant l?Assemblée nationale du Québec pour obtenir sa libération, et celle de ses amis, des établissements de soins de longue durée.

Le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD), organisation nationale de défense des droits des personnes en situation de handicap, appuie Jonathan Marchand, 43 ans,  dans sa contestation de l’institutionnalisation des personnes handicapées dans  des centres  de soins de longue durée au Québec.  Lire la suite.

24 octobre 2018

LE CONSEIL DES CANADIENS AVEC DÉFICIENCES LANCER LES ARCHIVES ET LA PAGE FACEBOOK TRACY LATIMER

Le 24 octobre 2018 -  À l’occasion du 25ème anniversaire du meurtre de Tracy Latimer, jeune Canadienne atteinte de paralysie cérébrale, le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD) annonce qu’il créera des archives virtuelles et une page Facebook Tracy Latimer. Lire la suite.

4 septembre 2018

LA RÉGLEMENTATION DU CANADA SUR L'AIDE MÉDICALE À MOURIR EST INSATISFAISANTE

L’Association canadienne pour l’intégration communautaire (ACIC) et le Conseil des Canadiens avec déficiences (CCD) demandent instamment au gouvernement fédéral de renforcer le système de surveillance de l’aide médicale à mourir.  Lire la suite.